Utiliser la cire en apiculture

C’est bien connu, il n’y a rien, absolument rien à jeter dans tout ce que les abeilles produisent. A part le miel, il y a également la cire. Nous savons tous qu’elle entre dans la composition de plusieurs produits dérivés. Mais elle a d’autres utilités moins connues du public, mais indispensables au domaine de l’apiculture elle-même.

Pourquoi récolter la cire ?

cire-abeilleLa cire d’abeille se récolte généralement avec le miel. Si vous utilisez des ruches avec des cadres comme les ruches Dadant et autres, il est tout à fait possible de réutiliser les cadres juste après l’extraction du miel sans toucher à la cire. Mais ce n’est pas une bonne idée. Il y a plusieurs raisons à cela.
– Il est possible d’utiliser la cire d’abeille à de multiples usages en dehors de l’apiculture : encaustique, cosmétique, bougies, baumes cicatrisants…
– La cire peut être utilisée pour fabriquer de nouveaux cadres, les fameux cadres gaufrés. Même les fameux cadres à Jambage en utilisent, bien qu’à faible quantité.
– Ne pas récolter la cire se révèle être une très mauvaise stratégie pour la ruche elle-même. Les abeilles ont besoin de travailler. Si elles finissent trop tôt ce qu’elles ont à faire (fabriquer des alvéoles et les remplis de larves et de miel), elles partiront tout simplement. C’est ce qu’on appelle l’essaimage. Les abeilles nourriront plusieurs larves qui deviendront des reines. Elles quitteront la colonie ensuite avec plusieurs centaines d’abeilles à chaque fois. Vous perdrez des essaims inutilement.
– Il est enfin important de recycler les vieux cadres pour des questions d’hygiène. Au fil des années, beaucoup de choses peuvent se déposer à l’intérieur de la cire, sans parler des maladies et des parasites.

Les cadres gaufrées

Les cadres gaufrées ont permis d’augmenter de deux, voire de trois fois le rendement que ce soit en ce qui concerne le miel ou la cire. Il existe des cadres déjà gaufrées dans le commerce. Mais rien n’empêche l’apiculteur d’en fabriquer lui-même surtout s’il est en pleine période de récolte.
Il faut commencer par extraire la cire. Il existe plusieurs méthodes pour cela. Le plus souvent, on le met dans de l’eau bouillante qu’on laisse refroidir. Comme la cire est plus légère que l’eau, elle va remonter à la surface et se solidifier. Il est également possible de la faire fondre au soleil à l’aide d’un cérificateur qui va concentrer les rayons de soleil bien que le rendement ne soit pas aussi bon qu’avec la première méthode. La cire va s’écouler il suffit de la récupérer. Pour fabriquer une gaufre, il vous suffit de la faire fondre à nouveau, de la verser dans une moule, de la laisser refroidir.
Il ne reste plus qu’à déposer délicatement les gaufres sur les cadres. Pour une bonne tenue, le cadre sera traversé par des fils de plastique ou de fer. Il est préférable d’en acheter des cadres toutes faites pour faciliter l’extraction. Leurs tailles suivent en fait un certain standard, généralement de taille 13cm x 41cm ou de 26cm x 41cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *