Combien coûtent des obsèques ?

La mort d’un proche est un événement que tout le monde redoute. Mais cette situation peut être encore plus douloureuse à vivre lorsqu’on ne dispose pas d’assez d’argent pour les obsèques. En effet, l’organisation des funérailles nécessite un budget conséquent. Mais combien faut-il réellement pour la préparation des obsèques ?

Les facteurs à prendre en compte

Généralement, le prix des obsèques dépend de trois éléments :

Premièrement, le prix est défini selon le type de sépulture. Sachez que l’inhumation est plus coûteuse que la crémation, car les frais de cimetière sont moins élevés et ils peuvent même être inexistants si les cendres sont dispersées.

Deuxièmement, il faut prendre en compte le cercueil. Le prix de ce dernier varie selon le modèle choisi et les divers accessoires.

Troisièmement, tout dépend de la région où se déroulent les funérailles. Souvent, les prix sont moins élevés lorsque les funérailles sont effectuées en province. Pour une crémation en province par exemple, il faut dépenser entre 2150 € et 4240 €. Tandis qu’en région parisienne, le prix varie entre 2600 € et 4820 €. S’il s’agit d’une inhumation, le prix en province se situe entre 1980 € et 6090 €, alors qu’il peut coûter jusqu’à 7530 € en région parisienne.

Les services obligatoires

L’organisation des obsèques peut être coûteuse, surtout s’il faut prendre en compte tous les détails. Si vous ne disposez pas d’un grand budget, nous vous conseillons donc de choisir uniquement les services obligatoires dont voici la liste.

D’abord, il y a le cercueil dont le prix peut varier de 225 € à 1967 €. Assurez-vous que ce dernier soit conforme aux normes : dimensions, garnitures, poignées et plaque d’identification. S’il s’agit d’une crémation, il faut une urne qui coûte entre 30 € à 300 €. Ensuite, il y a le corbillard et le transport du corps après la mise en bière. Sans oublier la redevance de crémation ou la taxe d’inhumation qui coûte entre 100 € à 500 €. Dans le calcul, il faut également prendre en compte les frais pour toutes les démarches administratives : la déclaration du décès à la mairie, la demande pour l’ouverture du caveau, la demande de permis d’inhumation ou de crémation.

Les services facultatifs

Lorsqu’on dispose des ressources nécessaires, il est tout à fait possible de payer les services facultatifs comme le garnissage du cercueil, les fleurs, les couronnes et les décorations : les emblèmes civils ou religieux accrochés sur un coussin ou sur les draps recouvrant la bière.

La toilette mortuaire est également facultative, mais nous la conseillons vivement. Bien sûr, il existe quelques maisons de retraite et hôpitaux qui proposent ce service gratuitement. Sinon, il faudra payer entre 50 € et 150 €.

Il existe également les soins de conservation qui peuvent coûter jusqu’à 450 €. Ces soins ne sont pas d’une grande utilité, sauf si le défunt doit être transporté à l’étranger ou s’il doit rester à son domicile avant les obsèques.

Enfin, il y a les autres services et accessoires tels que le registre à signature, la publication de l’avis de décès dans la presse, le faire-part, l’entretien de la sépulture, la pierre tombale, la chambre funéraire et la cérémonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *