Tout savoir sur les industries mécaniques et métallurgiques

Peu connus du grand public, les secteurs mécanique et industriel représentent une part de marché importante dans les industries françaises. Presque toutes les entreprises utilisent d’ailleurs la mécanique pour assurer leur développement, et ce, quelle que soit leur activité (ferroviaire, aéronautique, automobile, etc. ). Cet article expliquera les fondements et l’utilité de ce genre d’industrie.

Définition de l’industrie mécanique et des principales activités

Spécialisées dans la conception, la fabrication et la fourniture de pièces mécaniques, les industries mécaniques approvisionnent toutes les entreprises industrielles. Ces industries disposent de machines et d’outils de fabrication spécialement dédiés au métier, tels que les scies motorisées, l’étau-limeur, la machine transfert ou encore la fraiseuse. La fabrication des pièces se fait ainsi avec des machines industrielles performantes et sophistiquées. Ce type d’usine est également à même de fabriquer des pièces de petites tailles, souvent utilisées dans des domaines spécifiques comme l’aéronautique. C’est ce que l’on appelle les matériels de précision. Une équipe professionnelle se chargera de couper, de percer et d’assembler les pièces avant de les envoyer au client.

Pour tout besoin en pièces industrielles, les entreprises peuvent se tourner vers les industries mécaniques. Polyvalentes, ces dernières interviennent dans un domaine très large, à savoir la métallurgie, la fonderie, la tôlerie, la chaudronnerie, le soudage et même la fabrication de boîtier sur-mesure. Toutes les techniques d’usinage manuelles et modernes sont utilisées afin de garantir un travail soigné et de haute qualité : fraisage, décolletage, tournage… De l’étude de conception jusqu’à la livraison des pièces, les travaux sont pris en main par un seul interlocuteur. Les industries mécaniques livrent auprès de tous les secteurs industriels, en veillant à respecter les normes et les exigences requises par les clients.

Faire appel à une entreprise de sous-traitance chinoise

La sous-traitance est une opération d’externalisation qui consiste à confier une partie ou l’intégralité des activités de production d’une entreprise à une autre. Dans le cas d’une sous-traitance industrielle, la société externe prend en main l’exécution complète des travaux, de la conception des pièces à la livraison, en passant par la fabrication. Le sous-traitant est tenu de respecter toutes les directives et les spécifications techniques de l’entreprise mère, afin de garantir une bonne qualité de travail et des produits haut de gamme. Les travaux sont d’ailleurs réalisés dans le strict respect des règles et des normes européennes.

Actuellement, de plus en plus d’industries françaises font appel aux entreprises chinoises pour mettre en œuvre et réaliser leurs projets industriels. Qu’il s’agisse de pièces métallurgiques, de fonderie aluminium, de plasturgie ou de tôlerie, la sous-traitance chinoise est la solution clé en main pour assurer la réalisation des diverses pièces d’usinage. Si avant, très peu de clients étrangers ont accordé leur confiance aux entreprises chinoises, aujourd’hui, de nombreuses industries françaises font appel à leurs services en raison de leur main-d’œuvre qualifiée et de leurs coûts de production relativement bas. La Chine dispose en effet d’un excellent savoir-faire en matière d’imitation et de reproduction de produits. Pour maîtriser les coûts de fabrication, le recours à ses services s’avère être la meilleure solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *