Quel est le rôle et bienfaits des antioxydants ?

L’antioxydant est comme son nom l’indique, un élément que l’on utiliser pour lutter contre l’oxydation. L’explication la plus claire pour comprendre ce phénomène est la rouille sur le métal. Imaginez notre organisme couvert de rouille. Cela provoquerait des conséquences désastreuses. Les cellules ne pourront plus se développer normalement ce qui nous ramène à notre état lorsqu’on se rapproche d’un certain âge. Est-il vraiment nécessaire de recourir à un complément alimentaire antioxydant pour empêcher l’oxydation cellulaire ? Quels autres moyens s’offrent à nous pour lutter contre ce phénomène ?

Consommer de la nourriture saine

L’oxydation est un processus incontournable que notre organisme subit à chaque instant de notre vie. Le fait de respirer est un facteur qui provoque ce phénomène. Il n’y a pas moyen de l’éradiquer, tout ce que nous pouvons faire c’est de suivre une alimentation saine. Si les effets de l’oxydation atteignent de trop notre organisme, on peut toujours recourir à un complément alimentaire. Vous pouvez en trouver en ligne ou dans les pharmacies ou encore dans les magasins de santé. Vous êtes conseillé à prendre de l’ecklonia cava dans les cas urgents.

Un complément alimentaire antioxydant est très efficace pour lutter contre l’oxydation. De plus, cela reste un produit 100 % naturel, donc aucun risque d’effet secondaire. Si vous voulez vous assurer que les effets de l’oxydation ne vous causent pas de problème de santé, privilégier les aliments bio tels surtout les fruits et légumes. Les fruits rouges, les épinards, les tomates sont les aliments les plus riches en antioxydant. Vous pouvez également en trouver dans les céréales. Boire du café a ses avantages, car elle est aussi conseillée dans la lutte contre l’oxydation. Par contre, boire de trop n’est pas bon pour la santé.

Pourquoi devrait-on lutter contre l’oxydation ?

À chacun de nos faits et gestes, notre corps produit de l’énergie grâce à des petites centrales électriques qui n’est autre que les mitochondries. Ces derniers ont besoin d’oxygène pour accomplir leur fonction. Or, l’oxygène est l’élément qui peut nous tuer sans parler de la maladie. C’est ce que les scientifiques appellent par stress oxydatif. Il faut noter que le stress oxydatif n’a rien avoir avec le stress émotionnel.

Consommer de la nourriture riche en antioxydant peut nous préserver. Vous pouvez constater l’effet de l’oxydation sur les feuilles des arbres qui virent au jaune ou au rouge. Dans notre organisme, ce sont nos cellules qui en subissent les conséquences. Les scientifiques ont même eu confirmation que la vieillesse est le résultat de l’oxydation cellulaire. En effet, si l’action de l’oxydation n’est pas contrôlée, nos cellules régressent. On peut avoir la peau toute froissée en étant encore dans la fleur de l’âge.

Comment notre organisme produit-il des éléments oxydatifs ?

Le phénomène d’oxydation est comme le fonctionnement d’un moteur de voiture. Lorsqu’elle produit de l’énergie, des gaz s’échappent de l’échappement. Il en est de même avec l’organisme. Nos cellules dégagent de l’énergie pour nous permettre de bouger. Ce processus s’accompagne d’une évacuation de déchets cellulaires ce qui favorise le développement des éléments oxydatifs. Heureusement, notre système de défense agit en contrepartie. Certaines des molécules oxydantes sont détruites par le pot catalytique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *