Les indispensables pour réaliser un audit SEO

L’audit SEO sert à déterminer les raisons du mauvais positionnement du site sur les moteurs de recherche. Il permet de trouver les forces et les faiblesses du site au niveau de sa structure, de son contenu. Ces informations permettront d’établir la stratégie adéquate pour accroître la visibilité du site et d’y amener du trafic qualifié.

L’audit nécessite l’utilisation d’outils adéquats ainsi que les compétences techniques et intellectuelles pour les exploiter.

La formation SEO

Il faut être un consultant SEO pour mener un audit. C’est évident, mais il convient de le rappeler. C’est pour éviter que les clients tombent dans les pièges de nombreux imposteurs sur le web. Le métier d’un consultant en référencement ne s’improvise pas. C’est le travail d’un professionnel polyvalent qui possède des notions en développement web et des connaissances de l’univers d’Internet. Il doit avoir une qualité rédactionnelle élevée et une solide notion en marketing.

Actuellement, nombreux sont les établissements qui proposent la formation SEO. On y apprend les bonnes pratiques pour améliorer la visibilité d’un site internet. C’est là que vous apprenez les manières de mener un audit de site web.

Une meilleure formation SEO vous apprend les techniques pour le référencement on-site. Il y a entre autres la bonne utilisation de mots-clés, de liens entrants et de balises. Il y a aussi la création de contenus pertinents, l’optimisation des images et l’amélioration de la structure du site. Mais elle ne s’arrête pas là. Elle apprend aussi les méthodes pointues pour le référencement off-site. En plus d’enseigner les stratégies, les centres de formation vous apprennent aussi les différents outils indispensables à un expert.

Les outils pour réaliser un audit SEO

Un expert-comptable analyse le grand journal et le bilan comptable d’entreprise pour mener son audit. L’expert SEO doit aussi analyser des données quantifiables pour mener son audit. Pour cela, il existe de nombreux outils de pointes qui mesurent l’audience d’un site et son positionnement sur un mot-clé. D’autres s’occupent de l’audit de la page, de son contenu ou encore de l’expérience utilisateur.

Parmi ces outils, il y a ceux qui sont payants et ceux qui sont gratuits. Il y a aussi ceux qui sont plus complexes à utiliser, et ceux qui sont faciles d’utilisation. À vous de choisir l’arme qu’il vous faut. Parmi les outils les plus utilisés, il y a Google Analytics, Google Search Console, Google Alerts, Google Mobile Friendly Check.

La capacité d’analyse

Avoir de bons outils ne suffit pas. Il faut aussi être capable d’interpréter les résultats et de proposer un catalogue de solution à partir du constat. Par exemple, l’audit indique que votre source de trafic le plus performant est organique et sociale. C’est-à-dire provenant directement de Google et des réseaux sociaux.

Or, vous avez mené uniquement une campagne de référencement sur les liens entrants. Cela veut dire revoir la qualité des backlinks.

Le consultant SEO doit savoir tirer une leçon sur les indicateurs mis en évidence par les outils d’audit. Taux de rebond, taux de conversion, chemin de conversion, temps passés sur le site… Tout cela doit lui indiquer la marche à suivre pour l’optimisation du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *