Défiscalisation : les atouts de l’immobilier neuf 

Investir dans l’immobilier neuf est devenu un bon moyen pour réduire ses impôts. Cela est rendu possible grâce au dispositif Pinel qui offre comme avantage une défiscalisation, à condition que le bien acquis réponde aux diverses conditions d’éligibilité. Voici donc en détail la défiscalisation que vous pouvez obtenir en immobilier neuf.
imobilier neuf

La loi Pinel pour pousser à l’investissement dans l’immobilier neuf

La loi Pinel est un dispositif qui incite les particuliers à investir dans l’immobilier neuf à but locatif, afin de palier au problème de manque de logement en France. En achetant un bien immobilier respectant plusieurs conditions (bien neuf et respectant les normes en vigueur, zones définies, plafonds de loyer à respecter etc.), l’investisseur pourra réaliser jusqu’à 63.000€ d’économie d’impôt sur 12 ans.

Cette promesse de défiscalisation a su séduire des milliers de contribuables et a permis de booster considérablement les constructions ainsi que les ventes d’habitations neuves durant ces trois dernières années. Initiée en 2014, et suite au succès qu’elle a eu, cette loi a été prolongée jusqu’à la fin de l’année 2021. Quelques changements ont toutefois été apportés, notamment au niveau des zones d’application de la loi. Elle ne sera désormais centrée que sur les zones A bis, A et B1. Néanmoins, la zone B2 qui est sensée ne plus bénéficier de la loi sera exceptionnellement acceptée pour cette année 2018 seulement.

Pour attirer encore plus les particuliers, surtout ceux qui n’ont initialement pas les moyens d’investir dans un bien immobilier neuf, l’Etat a associé cette loi au dispositif de Prêt à Taux Zéro (PTZ) et à des taux d’intérêt des crédits immobiliers très faibles. Le marché de la vente ainsi que le secteur de la construction ont grâce à cette loi été considérablement stimulés, et la Fédération Française du Bâtiment (FFB) affirme que près de 380.000 logements ont été mis en chantier durant l’année 2016, soit une hausse d’activité en volume de 7,4%.

La défiscalisation apportée par la loi Pinel

Lorsqu’on effectue un investissement locatif en loi Pinel, on ne constitue pas uniquement un patrimoine immobilier : elle permet également de réaliser une importante économie en impôt, puisqu’elle permet de bénéficier d’une défiscalisation tout en percevant mensuellement des revenus locatifs.

Cette loi permet donc de déduire de votre impôt sur le revenu une partie de votre investissement locatif. Le bien immobilier doit être loué sur une durée de 6, 9 ou 12 ans pour être éligible. Sur une période de location de 6 ans, l’abattement d’impôt sera de 12%. Plus longue sera la durée de la location, plus importante sera la défiscalisation. Ainsi, pour une location de 9 ans, elle sera de 18%, et si le contrat de location l’élève à 12 ans, la défiscalisation sera de 21%.

A titre d’exemple, avec un bien immobilier neuf acheté à 200.000€, une économie d’impôt de 24.000€ pourra être réalisée pour une durée de location de 6 ans, soit 4.000€ de réduction par an. Une location sur une période de 9 ans permet 36.000€ d’économie d’impôt, et sur une durée de 12 ans, vous éviterez de payer 42.000€ d’impôt. Il s’agit donc d’un investissement à moyen et long terme qui s’avère au final des plus rentables. Notons toutefois que pour bénéficier d’un crédit d’impôt, le montant de la réduction ne doit pas être supérieur à votre impôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *