Comment soigner la gale ?

La gale est une maladie tenace de la peau qui est connue particulièrement pour son rôle de l’irriter. En effet, les démangeaisons intenses qu’elle provoque sont dues aux mites qui creusent sous la peau. Par ailleurs, cette maladie se transmet très facilement, par le biais d’un contact avec une personne affectée. Comme toute autre maladie, la gale peut également être soignée de façon naturelle ou en suivant des traitements médicamenteux.

Comment diagnostiquer la gale ?

Bien que la gale ne soit pas une maladie assez grave, il est pourtant crucial d’éliminer les parasites présents sur la peau pour pouvoir guérir spontanément cette maladie. Cependant, avant d’opter pour un quelconque traitement, il est recommandé de bien connaître la maladie ainsi que sa manifestation et les précautions qu’il faut prendre. En effet, la gale est une maladie qui se diagnostique très facilement. On peut la reconnaître dès ses premiers symptômes. Le plus souvent, elle se manifeste par de fortes démangeaisons suivies par l’apparition des lésions caractéristiques de la maladie. Par contre, le diagnostic ne sera confirmé qu’une fois les parasites mis en évidence dans les lésions.
Une fois un individu atteint de la gale, la maladie doit être traitée très rapidement afin d’éviter tout risque de propagation avec les personnes qui côtoient le malade. Pour cela, des traitements spéciaux, médicamenteux ou naturels doivent être suivis par le malade pour pouvoir soigner la maladie. Cependant, il est à noter que le traitement doit avoir pour but de détruire les sarcoptes et devrait donc être administré au patient ainsi qu’à ses proches, même si ces derniers ne sont pas encore victimes de la gale.

Plusieurs traitements efficaces pour soigner la gale

Pour soigner la gale, il existe plusieurs traitements naturels ou médicamenteux efficaces, pratiques et faciles à utiliser. Pour les remèdes naturels de grand-mère, il y a par exemple le savon blanc et l’alcool, les feuilles d’abricot, l’extrait de feuilles de pilon et la gourde amère. Pour cette dernière, vous pouvez en boire 15 cl une fois par semaine après l’avoir mélangé avec une cuillère à café de jus de citron. Pour l’extrait de feuilles de pilon ou Moringa, vous devez y ajouter quelques gouttes d’huile de sésame ; cette lotion doit par la suite être appliquée sur la peau. Les feuilles d’abricot quant à elles sont utilisées au nombre de vingt et plus ; pour cela, vous devez extraire leur jus et l’appliquer sur la peau.
Pour les traitements médicamenteux, le malade doit être isolé pendant les 48 heures qui suivent le début du traitement. En effet, c’est durant cette période que la maladie est contagieuse. Cependant, pour la soigner, vous pouvez utiliser le benzoate de benzyle sous forme de lotion ou sous forme de crème. Ce traitement est à appliquer sur le corps, excepté le cuir chevelu et le visage. Une fois le traitement appliqué, il vous faudra ensuite le garder pendant environ 24 heures avant de le rincer. Pour ce traitement, deux applications sont le plus souvent recommandées au malade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *