Comment choisir un vétérinaire ?

Il existe de nombreux critères sur lesquels le propriétaire d’un chat peut se baser pour choisir un vétérinaire. Tout d’abord, il faut prendre en compte l’éloignement. En effet, à titre d’exemple, faire 50 km pour se rendre chez son vétérinaire n’est pas très pratique. A cet effet, il faut sélectionner les cliniques les plus proches de son domicile, avant de commencer les comparaisons. Le critère de choix le plus fiable serait de se fier au bouche à oreille. En se rendant chez le vétérinaire de son choix, le propriétaire peut constater par lui-même l’accueil réservé aux clients. Il ne faut pas oublier de se renseigner sur les tarifs et d’observer les installations destinées à soigner son chat.

Les différents soins et traitements pour chat

Dès même l’adoption, un chat doit recevoir les vaccins pour le typhus, coryza, et chlamydiose, maladies sur lesquelles le vétérinaire est le plus à même de donner des précisions. Aussi, si le chat est amené à vivre en extérieur ou être au contact d’autres animaux à part les siens, le vétérinaire conseillera de le vacciner contre la rage et la leucose. Les vaccins sont réalisés dès l’âge de deux mois, suivis du rappel un mois plus tard. Ensuite, les rappels se font tous les ans pour que le chat reste protégé. Autant de soins impliquent un budget non négligeable, d’où la pertinence de consulter tassurtonchat.com.

Les avantages d’une assurance pour chat

Prendre une assurance santé pour chat, permet à son propriétaire d’anticiper la prise en charge des soins et traitements que celui-ci doit subir. Elle permet également de maîtriser son budget en y incluant une mensualité modérée. Celle-ci permettra de se faire rembourser à hauteur de 70 à 80 %, selon la formule souscrite. Ainsi, il n’y aura point de mauvaises surprises en cas de maladie ou d’accident du chat.

Les plus d’une assurance pour chat

Avec une telle assurance, les frais de vétérinaire ne sont plus dépensés à perte, car le propriétaire récupère une partie des fonds versés grâce à la mutuelle pour chat. A titre d’exemple concret, si les frais d’une gastro-entérite peut s’élever à 100€, le propriétaire est remboursés à hauteur de 80 €. Même en enlevant une mensualité de 30 € correspondant à l’assurance, il lui reste 50 € d’économie. En faisant une comparaison des offres d’assurance existantes, il peut même trouver des assurances pas chères du tout, à la portée de tout budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *