Alarme de piscine : un meilleur moyen d’assurer la sécurité de votre baignade

Des enfants se baignant ou jouant près de la piscine représentent toujours une situation à risques. Dès fois, les petits peuvent glisser et risquent de tomber dans l’eau. Vous pouvez alors installer une barrière ou bien recourir à des alarmes de piscine suivant des normes aussi performantes qu’efficaces.

Les modèles d’alarme piscine

Différents types d’alarme piscine existent. Le premier modèle est une alarme immergée. Celle-ci est constituée d’une centrale à mettre en place à l’intérieur de la maison et d’un boîtier à poser dans l’eau de votre bassin. Les ondes acoustiques sont reçues par la sonde immergée au moment où surviendrait une chute. Il existe aussi l’alarme infrarouge ou périphérique, qui est composée d’une centrale (à installer à l’intérieur de votre habitat) et de bornes à poser aux alentours du bassin. Une zone invisible est délimitée par les bornes dotées de détecteurs à infrarouge. Quant au bracelet alarme, attaché au poignet de votre enfant, il transmettra une alerte à la centrale disposée dans votre demeure quand ce dernier se retrouvera dans l’eau.

Installation : choisir un système avec ou sans fil

Une alarme de piscine est un dispositif très utile pour diminuer les risques de noyade et pour surveiller l’accès à votre piscine. Les alarmes sans fil et les alarmes filaires sont les deux types d’alarmes disponibles sur le marché. Les dispositifs avec fils possèdent plus de contraintes puisqu’ils requièrent la réalisation de travaux pour fixer les câbles au sol. Il est recommandé de procéder à leur installation lors de la construction de votre piscine. Les alarmes filaires deviennent rares sur le marché, cédant la place aux modèles sans fil. La mise en place de ces derniers est plus simple, partageant pourtant la même performance.

Le mécanisme fondamental d’une alarme de piscine

Le seuil minimal de la puissance sonore de la sirène doit être de 100 décibels à un mètre. Après la baignade, la réactivation de l’alarme se fait automatiquement. Lorsqu’un dysfonctionnement se manifeste, la centrale possède des indicateurs, prévenant de la détérioration des piles. La sirène ne doit pas s’activer quand le système de filtration ou les robots de nettoyage fonctionnent. Le dispositif pour l’arrêt et le démarrage doit être mis en sécurité afin que les petits ne puissent pas désactiver l’alarme.

Le prix de ce dispositif

Le prix des alarmes pour piscines varie selon leur modèle. Vous pouvez par exemple vous approprier une alarme de piscine en position d’immersion à partir de 250 €. Si vous êtes intéressés par l’alarme périmétrique, celle-ci coûte au moins 800 €. Sa particularité est sa capacité à ne pas s’activer en présence d’une feuille dans l’eau de votre bassin ou en temps de rafales. L’alarme de piscine parlante, s’associant parfaitement à une alarme périmétrique ou immergée, coûte au minimum 150 €. Pour garantir une protection optimale à vos enfants lorsqu’ils jouent près des piscines, optez pour le collier et le bracelet d’alarme. Le prix plafond d’un bracelet alarme est de 80 € tandis qu’un collier d’alarme peut coûter jusqu’à 300 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *